• paysage printemps
  • chevreuil
  • chiens
  • marcassins
  • chasseur chien campagne
  • chamois vaucluse
  • chasse glu vaucluse
  • renard printemps
  • perdrix vaucluse

Actions 2017-2018

 AVRIL 2018 

 

COMPTAGE BIODIVERSITÉ

Les sociétés de chasse sont en plein comptages pour estimer les densités des populations en fin de saison de chasse mais aussi observer toute la richesse de nos milieux et de notre biodiversité. Bravo et merci à ces chasseurs bénévoles.


 

 MARS 2018 

 

L’ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DE LA FNC

L'assemblée générale de la FNC s’est tenue à Lyon les 21 et 22 mars 2018 dans le cadre du Conseil régional Auvergne-Rhône-Alpes (AURA).

Voici la synthèse avec les pages du Communiqué de Presse


 

FERMETURE DE LA CHASSE GRAND GIGIER

Pour cette fin de saison de chasse 2017-2018, voici les dates de fermeture.

gibier autorise

Remarques sur le mois de mars :
- Le renard peut se chasser seulement pour les détenteurs d’une autorisation préfectorale
- Lors d’une battue de sanglier, le tir du renard est interdit.

 

 
VOUS CHERCHEZ 
 UN TERRITOIRE DE CHASSE ?

Mont Ventoux 84

Le groupement de chasse en forêt domaniale du Ventoux vous propose des licences à 220 € pour les lots de Sault, Aurel, Vallée du Toulourenc et Malaucène-Beaumont. Vous pourrez chasser le lièvre, la bécasse, les grives et le sanglier Les territoires sont magnifiques, très accessibles, dans une nature vierge de toute habitation.

Prendre contact directement avec M. Alain JEAN, 0609978842

  

 

 

 


 

 

 JANVIER 2018 

 

Le 30 janvier 2018

SITUATION SUR LA MALADIE :
 INFLUENZA AVIAIRE 

canard colvertLe niveau de risque en matière d’influenza aviaire hautement pathogène a été ramené à négligeable sur l’ensemble du territoire métropolitain par l’Arrêté Ministériel en date du 16 janvier 2018. En effet, 3 départements (l’Ain, la Savoie et la Haute-Savoie) étaient en niveau de risque modéré depuis le 11 octobre compte tenu des cas dans l'avifaune déclarés en Suisse en septembre 2017, à proximité de la frontière. Ce niveau de risque est directement fonction des cas détectés dans la faune sauvage (sur notre territoire ou dans les territoires voisins), et a des conséquences réglementaires en matière de surveillance et de mise en place de mesures de prévention, que ce soit dans la faune sauvage (mesures concernant la chasse) et dans les élevages avicoles (mesures de confinement, limitation des rassemblements).

Il faut noter également que la France a retrouvé, du côté agricole, sa qualification ‘indemne’ de virus IAHP le 27 octobre dernier. Les signaux sont donc positifs.

Toutefois, la circulation du virus continue encore dans les pays voisins, soit sous sa forme initiale (H5N8 en Italie), soit sous une forme dérivée du H5N8 par réassortiment, le H5N6. Ce dernier est présent en Suisse, en Allemagne, aux Pays Bas et au Royaume Uni. Le nombre de cas en Italie et au Royaume uni est assez élevé.

En France métropolitaine, 773 oiseaux sauvages ont été analysés en 2017. C’est le résultat d’une importante mobilisation de tous les acteurs.

 


Le 12 janvier 2018

DÉFRICHEMENT

logos PACA FDC84Le programme de défrichement dans la plaine des Imberts a commencé ! En collaboration avec la Fédération, 24 élèves de terminale (Baccalauréat Professionnel Gestion des Milieux Naturels de la Faune) du lycée de la Ricarde sont intervenus. Les zones à défricher ont été délimitées de façon à avoir une mosaïque d’habitats afin de permettre de créer des écosystèmes propices à la petite faune, tout en limitant la capacité d’accueil du sanglier. Malgré des conditions climatiques défavorables, les étudiants se sont donnés à 100% en gardant le sourire ! La Fédération tient à les remercier, ainsi que leur professeur, de leur forte implication et espère pouvoir collaborer avec eux très prochainement sous un ciel radieux !

 


 

 DÉCEMBRE 2017 

 

Recherche du grand gibier blessé

chien de rougeBlesser involontairement du gibier lors d’un acte de chasse peut arriver. Par éthique, la recherche au sang est une obligation morale qui s’impose à tout chasseur qui se respecte.
Dans le Vaucluse, 10 conducteurs agréés (voir la liste ci-dessous) ont suivi une formation spécifique de l’Union Nationale pour l’Utilisation de Chiens de Rouge (UNUCR) et ont présenté avec succès leur chien à une épreuve cynophile officielle. Ne s’agissant pas d’un acte de chasse, le conducteur peut agir en dehors des jours de chasse et jusqu’à 48 heures après le coup de feu.

Pour faciliter la recherche, le chasseur peut :

  • Arrêter les chiens
  • Marquer l’emplacement du poste
  • Marquer le lieu supposé de l’impact et mémoriser la réaction de l’animal au moment du tir
  • Repérer les indices sans les déplacer - Rechercher la direction de fuite

Liste des 10 conducteurs dans le Vaucluse :

  • VAYSSE Nicolas (Saint-Saturnin-les-Apt) au 06.28.28.81.35
  • GRANIER Jacky (Gordes) au 06.72.41.55.15 ou au 04.90.72.39.79
  • JURAMY Christian (Merindol) au 06.82.43.23.43
  • CANIVET Philippe (L’Isle-Sur-La-Sorgues) au 06.81.42.48.22
  • ARCHANGE Jean-François (Sault) au 04.90.64.01.67
  • TALLET Daniel (Le Thor) au 06.09.09.50.19
  • AURIGNAC Pierre Georges (Vacqueras) au 06.22.67.04.94
  • OMBRY Guillaume (Carpentras) au 06.09.16.53.24
  • CHOISY Laurent ou Camille (Maussane) au 04.90.38.10.89
  • LIGOUZAT Michel (Sorgues) au 06.14.09.44.74

 


 

CHASSER C’EST PARTAGER

logos bnq alimentaire FDC84La Fédération a remis, vendredi dernier, une centaine de kilos de viande de sanglier à la Banque Alimentaire de Vaucluse. Cette viande sera cuisinée dans les centres d’accueil du département pour les fêtes de Noël. La Fédération tient encore à remercier les présidents des sociétés de chasse ainsi que les chasseurs qui ont participé à ce don.

 

chasser partager


 

FORMATION CORVIDÉS

  corvidesComme chaque année, la Fédération propose une formation Corvidés gratuite, le vendredi 26 janvier 2018 après-midi, au siège de notre structure, pour initier les participants à une méthode efficace de régulation. La formation présente les périodes d’intervention, les modalités de chasse et de destruction, les moyens autorisés et les espèces concernées.
Pour l’aspect technique, elle expose le matériel nécessaire, des recommandations sur la sécurité et des conseils pour une bonne efficacité d’usage.
Si vous êtes intéressé(e), n’hésitez pas à vous inscrire par courrier (CS 90015 – 84918 AVIGNON CEDEX) ou par mail à contact@fdc84.com, avant le 12 janvier 2018, en indiquant votre nom, prénom, adresse postale, numéro de téléphone et numéro de permis de chasser.


L’arrêté préfectoral du 21 décembre 2017 qui repousse la date de fermeture de la chasse du faisan et du lapin du 7 janvier 2018 au 14 janvier 2018 est consultable en cliquant

– ICI –


logo affiche Gibier en Scene

GIBIER EN SCÈNE

Du 2 au 10 décembre 2017, pour la 5ème édition de « Gibier en Scène », de nombreux restaurateurs français mettront en valeur le gibier à travers des recettes traditionnelles et innovantes.
Cette opération en association avec la Fédération Nationale des Chasseurs a pour but de faire découvrir et / ou redécouvrir les saveurs du gibier, produit souvent méconnu.
Dans la France entière, 230 chefs Euro-Toques France participants à l’évènement seront identifiables à l’affiche placée sur leur vitrine.
Un carnet de recettes édité spécialement est disponible sur les sites internet Euro-Toques France et Fédération Nationale des Chasseurs.

 

 

 


RÉUNION DES PRÉSIDENTS 

Le 5 décembre 2017 au soir, à Cadenet, se déroulait la réunion des Présidents.

Soirée d’échanges et de partages, de nombreux sujets ont été abordés : les nouvelles modalités concernant la chasse à la Glu, le défrichement, les aménagements pour le petit gibier, la situation sur les dégâts aux cultures et les prélèvements de sangliers et de chevreuils, ainsi que la saisie en ligne de ces prélèvements.

La Fédération tient à remercier toutes les personnes présentes et espèrent qu’elles ont passé une agréable soirée.


 NOVEMBRE 2017 

 

PLANTATIONS

Plantation haie Monieux Oct 2017« Journée plantation » pour les élèves de la classe de 1ère Baccalauréat Professionnel en Gestion des Milieux Naturels et de la Faune de la Maison Familiale Rurale de Mondy. Avec l’aide de la Fédération, 3 haies champêtres ont été plantées sur la propriété d’un éleveur d’ovins et apiculteur afin de protéger son troupeau et ses cultures des intempéries, d’approvisionner ses abeilles en nectar mais également de fournir à moyen terme un lieu de nidification, de nourriture et de refuge pour les oiseaux et les mammifères.

 

 

 

 


DES JEUNES NOUVEAUX STAGIAIRES

nouveaux stagiaires 3 Deux jeunes stagiaires motivés travaillent à la Fédération sur l’aménagement des milieux et, en particulier, les parcelles en friche.
Plusieurs objectifs en découlent :
– limiter la capacité d’accueil du sanglier en plaine,
– créer des écosystèmes propices à la petite faune,
– favoriser l’accès des parcelles en friche aux chasseurs (création de layons, pose de miradors, etc.).

Grégoire IZAC, âgé de 17 ans, termine son 3ème stage à la Fédération, dans le cadre de son Baccalauréat Professionnel Gestion des Milieux Naturels de la Faune (GMNF). Ses principales missions concernaient l’inventaire sur le terrain des parcelles sujettes à intervention, et la présentation des conventions de défrichement « propriétaire-société de chasse » aux présidents. Il souhaite, à l’obtention de son diplôme, continuer sur un Brevet de Technicien Supérieur (BTS) Gestion et Protection de la Nature (GPN).

Jérôme GALLICE, âgé de 25 ans, poursuivant ses études pour obtenir un BTS GPN, commence son stage dans nos locaux pour une durée de 2 mois. Il travaillera sur plusieurs axes : démarcher les principaux acteurs (présidents de société de chasse, propriétaires), faire des expertises naturalistes des territoires, diagnostiquer les parcelles à défricher puis les reporter informatiquement sur cartographie. Après sa formation, il souhaite passer le concours de l’Office National des Forêts.

La Fédération tient à les remercier de leur intérêt et de leur implication.

nouveaux stagiaires 2 nouveaux stagiaires 1

 

 


 OCTOBRE 2017 

 

Un Dimanche à la chasse : les chasseurs s’ouvrent aux non chasseurs

1 dim a la chasse carte

Pour la 2ème année consécutive, la Fédération des Chasseurs de Vaucluse a participé à l’opération « Un dimanche à la chasse » initiée par la Fédération Nationale. Cinq sociétés de chasse se sont mobilisées pour accueillir et faire découvrir leur loisir à 22 participants. Différents modes de chasse ont été présentés : la chasse en battue du sanglier, la chasse du petit gibier ainsi que la chasse à la glu. Peu importe l’univers cynégétique, l’accueil restait le même : convivialité et partage étaient au rendez-vous. Tous, aussi bien chasseurs que non chasseurs, ont été enchantés de cette belle journée d’automne. La Fédération tient à remercier tous ceux qui, par leur investissement, ont pu permettre la réalisation de cette opération. A l’année prochaine ;) !

 

 


FORMATION SAISIE EN LIGNE

formation saisieLe logiciel de saisie en ligne des prélèvements de gibier est en place depuis maintenant 3 ans. Il présente de nombreux avantages. Pour les chasseurs, il permet de suivre l’évolution de leurs tableaux de chasse : évolution des prélèvements de sangliers par mois, par saison cynégétique, répartition du sexe ratio et évolution des prélèvements du gibier soumis au plan de chasse. Pour la Fédération, l’avantage est avant tout un gain de temps dans la collecte des informations et leur traitement. Pour la saison 2017-2018, la saisie en ligne devient obligatoire. C’est pourquoi des formations ont été proposées aux présidents de société de chasse et aux chefs de battue pour leur présenter le fonctionnement de la saisie en ligne sur le logiciel Retriever.
Durant ces trois dernières années, 27% des présidents et 20% des chefs de battue saisissaient. Pour les 73% présidents et 80% des chefs de battue restants, des formations informatiques d’une heure ont été proposées. Les formations se sont déroulées dans trois salles informatiques (à Travaillan, Cabrières-d’Aigues et au siège fédéral, à Avignon) afin que les candidats n’aient pas trop de trajet à effectuer. Ainsi, 90 présidents de sociétés de chasse et 122 chefs de battue se sont inscrits. En parallèle des formations, pour ceux qui ne pouvaient pas se libérer, un fascicule reprenant les étapes de saisie leur a été adressé. Au total 72% des présidents et 86% des chefs de battues, qui ne saisissaient pas l’an passé, s’engagent à le faire pour cette nouvelle saison de chasse.
N’oublions pas qu’en plus de tous les avantages pour la société de chasse, ce logiciel permet d’échanger en temps réel l’information et évitera à terme les envois postaux ! La Fédération vous remercie de votre forte collaboration et souhaite qu’elle se pérennise.
Elle reste à votre disposition pour toute question.
Bon courage !


 SEPTEMBRE 2016 

 

ACCÈS AUX MASSIFS FORESTIERS 

L’arrêté qui règlemente la circulation dans les massifs forestiers en période estivale est abrogé à compter du 25 septembre 2017. La circulation reprend dans des conditions normales.


 JUIN 2017 

 

PERMIS DE CHASSER :
DES CANDIDATS TOUJOURS AUSSI MOTIVÉS

La seconde session de formation du permis de chasser organisée par la Fédération Départementale des Chasseurs du Vaucluse, arrive déjà à son terme. Début avril, 142 candidats motivés et volontaires se sont rendus à Avignon pour participer à la session de regroupement. En salle, dans le courant du mois de mai, ils ont pu enrichir leurs connaissances sur l’organisation et la réglementation cynégétique ainsi que sur la biologie et la reconnaissance des espèces chassables et protégées. Au stand de tir de Sault, la sécurité est le fil conducteur de la formation pratique durant laquelle le maniement des armes à feu et les techniques de tir sont enseignés.

A partir de cette semaine, les candidats de la session n°2 vont passer leur examen. Pour le réussir, il faut réviser ! Sur le site internet de la Fédération des vidéos permettent de revoir toutes les étapes de l’épreuve pratique, la lecture régulière du livre « L’examen du permis de chasser 2017 – préparation officielle aux questions théoriques » permet de ne rien oublier de la théorie.

A l’issue de l’obtention de leur permis, les futurs-chasseurs âgés de 16 à 18 ans habitant dans le Vaucluse peuvent valider leur première année du timbre national grand gibier sans assurance, pour 1€ seulement ! Pour les plus âgés ou n’habitant pas dans le département, le même timbre national grand gibier est à 65€ au lieu de 404€.

Pour vous inscrire cette année, 2 sessions sont encore disponibles avec une cinquantaine de places : la 3ème session est prévue entre fin juillet et début septembre, la 4ème entre octobre et novembre. N’attendez pas le dernier moment !


 

 JUIN 2017 

 

COMPTAGE CHAMOIS DANS LA FORÊT DOMANIALE DU VENTOUX

Depuis plus de 40 ans, le chamois est présent dans le Vaucluse. Contrairement au mouflon ou au cerf qui ont été introduits dans les années 60, le chamois, venu des Alpes et de la Drôme, a colonisé progressivement le Ventoux. Les premières observations datent de 1974 et beaucoup d’autres ont suivi.

Afin d’estimer le nombre d’animaux présents dans la forêt domaniale du Ventoux, un comptage a été réalisé le vendredi 14 avril 2017 matin avec la participation des agents de la FDC84, de l’ONF, de bénévoles motivés ainsi que des reporters de France 3 (voir reportage).

chamois ventoux 1 chamois ventoux 2 chamois ventoux 3 chamois ventoux 4

La surface du dénombrement couvrait 3 000 ha, décomposée en 33 postes d’observation. C’est un total de 139 chamois qui ont été recensés. A partir des comptages réalisés en 2002 et 2007 dans la forêt domaniale du Ventoux, la population de chamois a augmenté, les premières années, de près de 40% et s’est stabilisée, de 2007 à aujourd’hui.

Depuis sa venue dans le Ventoux, le chamois a continué sa progression dans le département avec des dispersions agrégatives (allant des Gorges de la Nesque, au Luberon d’Oppède, à la pointe de Bollène, au massif d’Uchaux et également à Orange).


 

 MAI  2017

 

CHASSER, C’EST PARTAGER !

dons banque alimentaire 1La Fédération des chasseurs de Vaucluse est partenaire d’une opération qui s’intitule « Les Chasseurs ont du Cœur ! ».
L’année dernière, les professionnels de la chasse, dont des éleveurs de gibier, regroupés au sein du groupe Inter-prochasse ont remis quelques 430 faisans prêts à cuire à la Banque Alimentaire de Vaucluse. A cette occasion nous avons eu le plaisir de rencontrer la présidente de cet organisme caritatif, Madame Maïté Grégoire Bruchet. Figurez-vous qu’elle fait partie de notre famille des chasseurs. Elle a beaucoup chassé, notamment en Camargue et nos ambiances d’après chasse sont une évocation des meilleures.

Nous avons pensé que l’abondance de sangliers pouvait être une occasion de démontrer que nos chasseurs savaient partager le fruit de leur chasse. L’accueil que cette proposition a reçue dans nos réunions « sanglier », nous a incité à prolonger cette réflexion, nous avons proposé à toutes les équipes par le canal des sociétés de chasse de donner un sanglier au profit de la banque alimentaire. Dix sept sociétés et plus d’une vingtaine d’équipes ont répondu favorablement à cet appel.

Il nous fallait trouver un atelier de transformation pour traiter le sanglier mort, faire les analyses, la découpe et la congélation des morceaux. Cévennes- Venaison et son directeur Roger PFISTER ont proposé leur concours pour une somme tout à fait symbolique qui les honore.

35 sangliers ont été collectés. La venaison a été remise le mardi 7 Mars à la Banque Alimentaire, au cours d’une réception bien sympathique. Cette viande de sanglier, surgelée, sera remise à des associations caritatives hébergeant des personnes en réinsertion sociale. Elle sera préparée en cuisine par les chefs de ces établissements et servie à la table des pensionnaires. Près de 580 repas pourront ainsi être préparés. Soyons assurés que le meilleur usage en sera fait et que la préparation, comme le geste des chasseurs vauclusiens, seront appréciés.

Merci à tous ceux qui ont donné sans compter !

dons banque alimentaire 2   dons banque alimentaire 3


 

 MARS  2017

 

Junior Cup 2017

La Fédération des Association des Chasseurs aux Chiens Courants (FACCC) a organisé les 11 et 12 mars derniers, la Junior Cup, concours de meutes réservé aux moins de 25 ans. Cette rencontre a permis à onze meutes conduites par de jeunes chasseurs aux chiens courants de s’exprimer dans la voie de leur animal de prédilection. Cette manifestation a connu un franc succès, en témoigne le nombre important de participants venus assister aux découplers.

La Junior Cup entre dans le cadre de la politique jeunes que la FACCC conduit actuellement. Cette dernière semble porter ses fruits puisqu’en un an le nombre de nos jeunes adhérents a été multiplié par trois.

L’attractivité de la chasse à l’égard des jeunes chasseurs est une préoccupation commune à toutes les instances cynégétiques. Une diffusion élargie de la vidéo réalisée à l’occasion de cette Junior Cup peut contribuer à la promotion de la chasse auprès de ce public.


 

 MARS 2017 

 Un sondage d’opinion est ouvert sur le site mesopinions.com depuis le 23/02/2017 sur :

Quelle est votre position sur la chasse
aujourd'hui en France

DONNEZ VOTRE AVIS


Merci de répondre et défendre ainsi  la chasse.

Contact

FEDERATION DES CHASSEURS DE VAUCLUSE
Immeuble " le Concorde "
345 rue Pierre Seghers
84000 AVIGNON
Tél : 04 90 89 89 97 - Fax : 04 90 89 98 27
Mail : contact@fdc84.com

GPS : lat : 43.9279456 / long : 4.8385442

Horaires

OUVERTURE
du Lundi au Jeudi
de 8h00 à 12h00 et de 13h30 à 17h00,
le Vendredi de 8h00 à 13h.

HORAIRES STANDARD EN ÉTÉ
9h00 - 12h00 et 14h00 - 17h00

ADRESSE POSTALE

FDC 84
CS 90 015
84918 AVIGNON CEDEX 9


Retrouvez-nous sur

facebook logo